La Seine à Vélo |une nouvelle offre cyclo-touristique de Paris à la mer.

Parfait exemple du développement du cyclotourisme en France, « La Seine à Vélo » sera lancée le 23 mai prochain. La véloroute traverse l’Île-de-France et la Normandie sur 430 kilomètres, franchit huit départements, dont les Yvelines. Sur le territoire de la communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise, « La Seine à Vélo » relie Conflans-Sainte-Honorine à Saint-Martin-la-Garenne, passe par 19 communes et représentera à termes 67 kilomètres d’itinéraire cyclable le long de la Seine.



« La Seine à Vélo », un levier d’attractivité pour le territoire

Pour GPS&O et la nouvelle destination Terres de Seine animée par l’Office de tourisme intercommunal, « La Seine à Vélo » constitue une formidable opportunité de développement touristique, renforçant son positionnement de destination « slowtourisme » aux portes de Paris.

Amorcé en 2015, le projet de « La Seine à Vélo » est né de la volonté des départements normands et franciliens d'offrir une expérience touristique riche et unique, autour d’un fleuve emblématique qui relie Paris à la mer. Ce nouveau parcours cyclo-touristique sera inauguré le 23 mai prochain, rejoignant ainsi les grands itinéraires français et européens que sont, par exemple, « La Loire à Vélo » ou la « Vélodyssée » sur la façade atlantique. Sur le territoire, le tracé croise, à Conflans-Sainte-Honorine, un autre itinéraire national : « L'Avenue Verte » de Paris à Londres.

Un parcours provisoire balisé a été créé et financé par le Département des Yvelines. Inscrite aux priorités du schéma directeur cyclable de GPS&O, l’infrastructure cyclable définitive n’est pas encore achevée. Des études opérationnelles et d’importants travaux doivent être menés sur la période 2020-2026.

Au-delà des questions d’infrastructures et de signalisation, pré-requis indispensables au confort et à la sécurité des usagers, le succès et la pérennité d’un itinéraire tel que « La Seine à Vélo » repose sur l’adhésion des professionnels du tourisme local.

La structuration et la promotion d’offres de services et d’activités aux abords de l’itinéraire sont localement orchestrées par l’Office de tourisme intercommunal Terres de Seine. Référent qualité de la marque « Accueil Vélo », l’Office de tourisme intercommunal, en lien avec le Département des Yvelines, gère la labellisation des prestataires souhaitant développer un accueil adapté aux attentes et besoins des cyclotouristes.


Le vélo au cœur des nouvelles tendances touristiques

Alors même que la France est aujourd’hui la 2ème destination cyclo-touristique mondiale et que la pratique du vélo a connu une croissance de plus de 20% en 5 ans, « La Seine à Vélo » constitue une opportunité en termes de retombées économiques et d’attractivité, tant auprès des touristes que des habitants de la communauté urbaine.

À l'engouement récent pour la petite reine, il faut également ajouter une tendance de fond, renforcée par le contexte sanitaire, vers le développement du slow tourisme et de la micro-aventure. Ces nouvelles tendances répondent à une demande croissante de voyageurs désireux de respecter l’environnement, réduire leur impact écologique, s’immerger en pleine nature et créer des moments uniques en famille ou entre amis.

Fort de ses nombreux atouts (fleuve emblématique, diversité des paysages, dessertes ferroviaires régulières, thématiques fortes telles que l’impressionnisme, l’histoire industrielle, les villes batelières, le patrimoine culturel…), l’itinéraire séquanien est appelé à devenir une authentique destination touristique, à l’image de « La Loire à Vélo », qui fait figure d’exemple en la matière.

A l’échelle nationale, les retombées économiques sont évaluées à 67 € / jour et par cyclotouriste en moyenne (dont 2/3 dédiés à l’hébergement et à la restauration). Au-delà des attentes classiques du touriste manger, dormir, visiter, se renseigner…), le cyclotouriste a en effet des besoins spécifiques : transporter son vélo, louer son équipement, réparer son vélo, sécuriser son matériel…





La seine à vélo : les essentiels

Chiffres clés

· 430 kilomètres d’itinéraire cyclable

· 8 départements et 230 communes traversés

· 19 communes sur GPS&O, soit d’est en ouest : Conflans-Sainte-Honorine, Andrésy, Carrières-sous-Poissy, Triel-sur-Seine, Vernouillet, Verneuil-sur-Seine, Les Mureaux, Flins-sur-Seine, Aubergenville, Epône, Gargenville, Mézières-sur-Seine, Guerville, Mantes-la-Ville, Mantes-la-Jolie, Limay, Follainville-Dennemont, Guernes, Saint-Martin-la-Garenne.

· 15 étapes au total, dont 2 sur GPS&O

· 15 collectivités membres du comité d’itinéraire de La Seine à Vélo

Les 10 incontournables « La Seine à Vélo » sur le territoire GPS&O

· Musée de la Batellerie et des Voies navigables à Conflans-Sainte-Honorine

· L’Ile-Nancy à Andrésy

· Villa Savoye – Le Corbusier à Poissy (hors itinéraire)

· Parc du Peuple de l’Herbe à Carrières-sous-Poissy

· Ile de Loisirs du Val de Seine à Verneuil-sur-Seine

· Quartier d’Elisabethville et ancienne Plage de Paris à Aubergenville

· Biotope du Bout du Monde à Epône

· Musée de l’Hôtel-Dieu à Mantes-la-Jolie

· Collégiale de Mantes-la-Jolie

· Port Ilon et la réserve de Flicourt à Guernes



Préparer son aventure « La Seine à Vélo »

· Site web : www.laseineavelo.fr

· Instagram : laseineavelo

· Facebook : La Seine à Vélo @laseineavelo


Idées de sorties, bons plans et coups de cœurs touristiques sur le territoire :

· Site web de l’Office de tourisme « Terres de Seine » : www.terresdeseine.fr

· Mail : contact@terresdeseine.fr

· Twitter : @OTI_GPSEO

· Instagram : officetourismeterresdeseine









74 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout