top of page

Fresque de l'école | Avancement et historique du projet

Nous avons reçu de nombreuses questions quant à la génèse du projet de fresque à l'école Pasteur. Devant l'intéret sucité par le projet, Marilisa - notre conseiller déléguée à la culture - nous donne un éclairage complet.


Initiée en 2019 par la Communauté urbaine, l'opération Un mur Une œuvre reflète la politique volontariste de GPS&O en faveur de la promotion des cultures urbaines, en particulier du street art. L'objectif : faire rayonner l'art dans l'espace public pour le rendre accessible à tous.

Nézel forte de sa volonté à soutenir la Culture a candidatée et a été retenue pour la 3e édition. Ainsi, du 27 novembre au 2 décembre, les artistes Horor et Nexer du collectif Arts Osons interviennent sur le mur conjoint de l'école Pasteur et de la salle des fêtes Jean-Claude Ruffié.


Photo prise Mercredi 29 Novembre


La rencontre : Les artistes ont été introduis par la GPS&O, représentée par Emily Evano, Chef de projet culture que nous remercions pour son soutien. Dès la première rencontre, nous avons senti la même envie d'œuvrer pour ce projet.


La réflexion : La commune a souhaité en quelque sorte rendre ce bâtiment communal à la nature. Et plus particulièrement, la nature de notre région avec des espèces animales aussi bien que végétales proches de nous. Un cahier des charges a été établi par la commune et les artistes ont su parfaitement le mettre en exergue.


Synopsis : leur projet évoque un paysage forestier enchanteur. Deux oiseaux élégants, juchés sur une branche, ouvrent et ferment l'espace mural, trouvant leur place entre les fenêtres de la façade. Des pétales volant au vent dynamisent la composition et lui donnent un côté aérien.


Les artistes : Issus du collectif Arts Osons, les deux artistes ont déjà participé à la fresque du stade nautique communautaire à Mantes-la-Jolie.


Le collectif Art Osons est une association de promotion de la création artistique visuelle et de ses auteurs.


Photo prise Vendredi 1er Décembre


Créé en 2008, ce collectif a pour ambition de mutualiser les énergies des artistes autour de la création, des échanges et de la conception de projets. Son objectif est de démocratiser l'accès à l'art au travers de la transmission et de la création d'œuvres dans l'espace public.


Nexer, artiste muraliste originaire du val d'Oise, peint depuis le début des années 2000. Il s'amuse, notamment, à jouer avec les codes de la typographie et de la communication visuelle afin de donner à son lettrage une impression de volume et de texture le rendant vivant de réalisme.


Horor pratique le graffiti en région parisienne depuis 2004. Ayant fait ses armes dans les friches industrielles de banlieue, il poursuit ensuite des études d'arts plastiques à Paris. Il en découle un travail mêlant la lettre à un dessin plus classique. C'est en 2012 que l'artiste rencontre Nexer et d'autres membres du collectif. Ensemble, ils organisent des ateliers graffitis en milieu carcéral

298 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Publi-communiqué Voltalis

Des économies d’énergie solidaires et responsables avec le boîtier Voltalis. Engagée dans une démarche de réduction des consommations électriques et consciente de son impact environnemental, la Commun

Comments


bottom of page