Budget : GPS&O se recentre sur ses priorités

Adopté à une nette majorité ce jeudi 15 avril, le budget 2021 de la communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise s’inscrit dans un contexte économique contraint, accentué par la crise sanitaire. Si l’heure est aux économies, des financements à la hauteur des enjeux restent programmés en faveur des projets prioritaires de GPS&O : l’accompagnement de l’arrivée d’Eole et le renouvellement urbain d’abord, la transition écologique et les mobilités durables ensuite.





Programmer des dépenses en adéquation avec les capacités financières réelles, c’est désormais le mot d’ordre au sein de la communauté urbaine. Cette stratégie se traduit par un budget de transition, réaliste et maîtrisé adopté ce jeudi 15 avril (123 voix pour, 6 voix contre et 6 abstentions). Il traduit d’un réel effort de maîtrise des dépenses dans tous les domaines pour améliorer les ratios financiers de la communauté urbaine.

« C’est un budget parfaitement transparent dont la clarté a été saluée lors du rapport d’orientation budgétaire, observe Raphaël Cognet, président de GPS&O. C’est aussi un exercice courageux car il a fallu faire des choix. Nous avons calibré nos dépenses non pas en fonction de ce que nous voulions